Adresse
|
Téléphone

FEMINNES : Stage de perfectionnement

Les FEMININES ont leur STAGE DE PERFECTIONNEMENT. Il se déroulera au Stade Kléber Sellier du Lundi 29 octobre au Vendredi 02 novembre de 14h à 16h. Le stage est ouvert aux licenciées et non licenciées. Pour tout renseignements vous devez contacter Eddy Nkorouna au 06 01 25 21 54

SPORTS RÉGIONAUX 27/11/2017


Le douloureux apprentissage de Montataire
Les promus restent sur une lourde défaite 7-0 à Guignicourt
DELPHINE TOUJAS
« On a prisune grosse claque. » L’entraîneur Dimitri Salomon a encore du mal à digérer la lourde défaite (7-0) de ses joueurs dimanche à Guignicourt lors de la 11e journée de Régional 1. Actuellement 13 e avec 6 points (1 victoire, 3 nuls), les promus cherchent encore à s’adapter aux exigences de l’élite régionale. « Pour l’instant, on n’est pas au niveau, et je m’inclus dedans, assume le coach, déjà artisan de la montée en Régional 2 (ex-Promotion Honneur) à l’issue de l’exercice 2015-2016. Face à des équipes qui nous dominent largement et nous obligent à jouer en contres comme Compiègne [0-0, le 1 er novembre dernier], on s’en sort. Mais dès qu’on doit faire le jeu, on est à la peine et on se fait punir. La moindre erreur se paie cash. »
Pour preuve, les 30 buts encaissés par le club en 11 journées. Statistiquement pire défense du championnat, Montataire doit aussi faire sans Malek Lounis, son meilleur buteur de PH (20 buts) la saison dernière, parti à Creil (R 2).
Malgré les renforts arrivés cet été, principalement des jeunes, Dimitri Salomon doit jongler entre les absences, les blessures et les suspensions. « L’effectif s’est pas mal réduit depuis le début de la saison et ça devient vite compliqué, soupire-t-il. D’autant plus qu’on n’a le droit d’aligner que quatre joueurs mutés par match [NDLR : en raison d’une infraction liée à la réglementation sur les arbitres]. »
Un manque de joueurs que le président Mohamed Bouziane a lui aussi constaté, en matchs comme à l’entraînement, ce qui devient pour lui plus problématique. « N’avoir vu qu’une dizaine de présents une fois, ça me gêne, indique-t-il. Quand on n’est pas bien, il faut travailler encore plus dur. La R 1 était l’objectif, il est atteint. Maintenant, il faut tout faire pour y rester. »